Livres et Parlotte #1 – Février 2019

C’est avec beaucoup d’excitation mêlée d’appréhension que je lance la première édition « Livres et Parlotte ». Cette idée de rencontres autour des livres me tient beaucoup à coeur, surtout à une époque où le virtuel, Internet, les réseaux sociaux, prennent de plus en plus de place. J’ai envie de me recentrer sur l’humain et sur les vraies discussions à bâtons rompues autour d’un roman. Vous avez été nombreux à manifester votre enthousiasme et je vous en remercie du fond du coeur ! J’espère que ce premier thème vous plaira, et que la mise en place ne vous paraitra pas trop compliquée. C’est la première fois, et je tâtonne encore un peu, ce n’est pas facile de tout anticiper aussi je vous prie de m’excuser si tout n’est pas clair, n’hésitez pas à me poser des questions !

Pour un rappel du concept et des modalités de ces soirées : rendez-vous sur cet article !

Le thème pour février 2019 est : « Quand les écrivains deviennent personnages de roman… » et la soirée aura lieu le 28 février !

Le formulaire pour s’inscrire et voter se trouve en bas de la page, et toutes les infos pratiques s’y trouvent (sauf le lieu qui reste secret jusqu’au dernier moment…!)

L’idée de ce thème m’est venue après la lecture de Hiver, de Christopher Nicholson, qui relate de façon romancée les dernières années de Thomas Hardy. J’ai aimé l’idée que des écrivains célèbres deviennent des personnages, évoluant dans ces biographies plus ou moins romancées. Parfois l’auteur a beaucoup brodé autour de la vie de l’écrivain, parfois les faits relatés sont réels, la frontière est toujours difficile à tracer, mais c’est un exercice intéressant, qui jette une lumière différente sur la figure de l’écrivain. J’aimais aussi l’idée de lancer ces soirées « Livres et Parlotte » en se centrant sur l’essentiel : ceux qui créent les livres dans lesquels nous nous plongeons, les écrivains.

Après mûre réflexion, mon choix s’est porté sur ces 5 romans, dont je vous présente les résumés ci-dessous :

 

Les jours fragiles – Philippe Besson

À propos de : Arthur Rimbaud

Résumé : Elle a grandi dans l’ombre de son frère aîné, surdoué scandaleux. Lorsqu’il a choisi de s’enfuir, elle a appris l’absence et le manque. Aujourd’hui, l’exilé volontaire est de retour de ses lointains voyages et il la réclame. Il ne lui propose que des jours fragiles, fébriles. Elle accepte sans réfléchir. Empêtrée dans ses frayeurs, guidée par un infatigable espoir, Isabelle Rimbaud est enfin prête, à trente ans, à cheminer aux côtés d’Arthur vers l’irréparable.

Éditeur : 10/18

Nombre de pages : 160

 

Manderley for ever – Tatiana de Rosnay

À propos de : Daphné du Maurier

Résumé : Je l’ai décrite comme si je la filmais, caméra à l’épaule, afin que mes lecteurs comprennent d’emblée qui elle était. J’ai décrypté ses livres, sa voix, son regard, sa façon de marcher, son rire. J’ai écouté ses enfants, ses petits-enfants. Autour des maisons qu’elle aimait avec passion, j’ai dressé le portrait d’une écrivaine atypique et envoûtante, méprisée des critiques parce qu’elle vendait des millions de livres. Son univers macabre et fascinant a engendré une œuvre complexe, étonnamment noire, à l’opposé de l’étiquette « eau de rose » qui lui fut si injustement attribuée.
Ce livre se lit comme un roman, mais je n’ai rien inventé. Tout y est vrai.
C’est le roman d’une vie.

Éditeur : Livre de Poche

Nombre de pages : 328

 

Froidure – Kate Moses

À propos de : Sylvia Plath

Résumé : Froid, très froid, tel est l’hiver en cette année 1962 à Londres. Le déménagement est inachevé, l’appartement inconfortable. Aucun ami, pas de téléphone, tout juste de jeunes enfants malades. Sylvia est si seule. Ted, surtout, est si loin. Ted, son mari. Ted l’infidèle, qui n’est plus là pour la secourir. Sylvia peuple de poèmes ses longues nuits sans sommeil. Elle chante l’heureux temps de leur mariage, le vieux manoir de Court Green, niché dans la campagne anglaise, en célèbre les fleurs du jardin, les fruits du verger, la douceur des jours. Ted a trahi, Ted l’a quitté pour une autre femme, une amie du couple. Ted n’est plus là. Sylvia est submergée par la tristesse et le désespoir. Elle se sent comme happée par les démons de la dépression qui la poursuivent depuis si longtemps. Elle se doit de résister pour Frieda et Nicholas, ses enfants. Elle veut croire en une vie nouvelle, au retour de l’été, des abeilles, du soleil. Sylvia est cependant si fragile, sa peine si forte. Et cet hiver 1962 à Londres est décidément froid, trop froid.

Éditeur : Folio

Nombre de pages : 416

 

Les derniers jours de Stefan Zweig – Laurent Seksik

À propos de : Stefan Zweig

Résumé : Le 22 février 1942, en exil au Brésil, Stefan Zweig et sa femme Lotte mettent fin à leurs jours, dans un geste désespéré, mûri au cœur de la tourmente. Des fastes de Vienne à l’appel des ténèbres, ce roman restitue les six derniers mois du grand humaniste devenu paria et de son épouse. Deux êtres emportés par l’épouvante de la guerre : Lotte, éprise jusqu’au sacrifice ultime, et Stefan Zweig, inconsolable témoin du « monde d’hier ».

Éditeur : J’ai lu

Nombre de pages : 192

 

Derniers feux sur Sunset – Stewart O’Nan

À propos de : Francis Scott Fitzgerald

Résumé : En 1937, tout va mal pour Francis Scott Fitzgerald. Sa chère Zelda est internée. Ruiné, alcoolique, l’écrivain joue sa dernière carte et débarque à Hollywood comme scénariste pour la Metro Goldwyn Mayer. Ses collègues se nomment Dorothy Parker, Ernest Hemingway, Humphrey Bogart… Un soir, il croise la ravissante Sheilah Graham. Comment continuer à vivre quand le monde s’effrite autour de soi ?

Éditeur : Points

Nombre de pages : 456

 

N.B.: Il y a des éditions brochées sur la photo mais les cinq livres existent bien en poche.

Le livre qui a recueilli la majorité des votes est :

Les Derniers jours de Stefan Zweig, de Laurent Seksik

Les inscriptions pour la soirée du 28 février sont à présent closes, mais n’hésitez pas à participer à la lecture commune sur les réseaux sociaux avec le hashtag #livresetparlotte !

À bientôt !

 

6 commentaires sur “Livres et Parlotte #1 – Février 2019

  1. Bonjour Charlotte, mais si j’ai bien compris cette réunion aura lieu à Paris ? Et si nous sommes loin de Paris ? Merci pour votre réponse

  2. Le livre sur la vie de Zweig a l’air particulièrement intéressant! J’aime beaucoup cet auteur! Je serai curieuse de lire le livre écrit par Tatiana de Rosnay. J’avais lu de nombreuses critiques élogieuses de cet auteur et j’ai lu par hasard « le coeur d’une autre » et je n’ai pas du tout aimé (style très simple et histoire prévisible). La façon dont elle a écrit la biographie de Daphée du Maurier a l’air plus sophistiquée.

    1. C’est celui sur Zweig qui a été retenu, il faut croire qu’il a piqué la curiosité de beaucoup 😉 Je n’ai pas lu Manderley for ever encore, mais comme toi j’avais vu beaucoup de critiques très élogieuses !

Laisser un commentaire