Livres et Parlotte #15 – Décembre 2020

Décembre approche et il est temps de lancer la nouvelle édition du club de lecture Livres et Parlotte ! Pour un rappel du concept et des modalités  : rendez-vous sur cet article. Ce mois-ci encore, nous nous retrouverons sur le groupe Facebook !

Si vous souhaitez rejoindre le club de lecture et participer aux échanges, rendez-vous ici :  https://www.facebook.com/groups/livresetparlotte

Le thème pour décembre 2020 est : « Instants de Noël »

Depuis le début du club de lecture, j’attendais de pouvoir proposer le thème de Noël ! Tant que les rencontres étaient en présentiel, il n’y a pas eu d’édition en décembre puisque les rencontres étaient en fin de mois et que chacun a bien mieux à faire à cette période ! Mais à présent que le club de lecture s’est déplacé sur les réseaux sociaux, je suis ravie de pouvoir enfin consacrer un mois de décembre à une lecture commune autour de Noël ! Si vous connaissez un peu mon blog et mes lectures, vous vous doutez que je ne suis pas très friande de ce qu’on appelle les romans « feel good », or il faut bien l’avouer, ils représentent l’écrasante majorité des livres se déroulant durant la période de Noël. Il m’a donc fallu creuser un peu, et la liste comporte de ce fait des romans que je connaissais déjà (et que je vous avais recommandés d’ailleurs dans cet article). Afin de diversifier le choix autant que faire se peut, j’ai mêlé classique et contemporain, intrigues policières et sagas romanesques. Et comme d’habitude, j’ai privilégié les livres faciles à trouver et en édition poche !

Afin d’illustrer le thème du mois dédié à Noël, j’ai donc sélectionné cinq romans, dont je vous présente les résumés ci-dessous :

Mrs Parkington – Louis Bromfield

Résumé :

Mrs Parkington, à 84 ans, n’a plus d’illusions sur la société qui l’entoure. Elle jette, au soir de sa vie, un regard désabusé et malicieux sur le monde : les batailles acharnées entre les différentes classes sociales, les « grandes familles » qui ont fait l’Amérique, les ascensions et déchéances des hommes, et leur occupation favorite, ruiner tout ce qui marche et que l’on a construit…
Les personnages de cette fresque sur l’Amérique des bâtisseurs sont étrangement émouvants, marionnettes d’un théâtre où les puissants croient tirer les ficelles alors qu’ils sont en réalité les jouets d’un destin qui se moque d’eux. Où l’on apprend que la seule vraie liberté est celle que l’on acquiert lorsque l’on est revenu de tout.
Publié en 1943, Mrs Parkington inaugure avec éclat le cycle des derniers grands romans »américains » de Bromfield.

L’Oratorio de Noël – Göran Tunström

Résumé :

Piétinée par un troupeau de vaches, Solveig, la soprano, ne pourra prendre sa place à sunne dans L’Oratorio de Noël. Autour de ce drame fondateur va s’orchestrer, dans la Suède de notre siècle, le destin de trois générations de Nordensson — leurs tribulations, leurs rêves, leurs souffrances, leurs transgressions et leurs désirs visionnaires qui, au fil du récit, se déploient en un véritable oratorio. Car tel est le motif de ce roman foisonnant, intense et lyrique, qui nous entraîne aux confins de l’éblouissement, de la folie, de la mort et de l’amour, et qui valut à Göran Tunström la consécration en Suède, lors de sa parution en 1983.

Un goût de cannelle et d’espoir – Sarah McCoy

Résumé :

Allemagne, 1944. Malgré les restrictions, les pâtisseries fument à la boulangerie Schmidt. Entre ses parents patriotes, sa sœur volontaire au Lebensborn et son prétendant haut placé dans l’armée nazie, la jeune Elsie, 16 ans, vit de cannelle et d’insouciance. Jusqu’à cette nuit de Noël, où vient toquer à sa porte un petit garçon juif, échappé des camps…
Soixante ans plus tard, au Texas, la journaliste Reba Adams passe devant la vitrine d’une pâtisserie allemande, celle d’Elsie… Et le reportage qu’elle prépare n’est rien en comparaison de la leçon de vie qu’elle s’apprête à recevoir.

Le Noël d’Hercule Poirot – Agatha Christie

Résumé :

Est-ce une très bonne idée de réunir, à l’occasion des fêtes de fin d’année, des enfants qui ont tous de bonnes raisons de vous haïr ? Surtout quand il s’agit de leur annoncer que vous modifiez votre testament ?
Toujours est-il que, le 24 décembre, Simeon Lee, vieillard aussi riche que cynique, est sauvagement assassiné dans sa chambre. Et voici Hercule Poirot s’interrogeant sur Alfred et sa femme, tyrannisés depuis longtemps par leur père et beau-père ; sur Harry, qui ne lui pardonne pas les humiliations que sa mère a subies ; sur Pilar, la petite-fille espagnole, devant qui le vieil homme a peut-être imprudemment étalé ses diamants…

Vacances de Noël – Somerset Maugham

Résumé : 

Quand un jeune Anglais très convenable rencontre une jeune femme russe dans un de ces bordels parisiens des années 20 et que, de surcroît, l’héroïne est la femme d’un bagnard auteur d’un crime crapuleux, on pourrait s’attendre au pire roman de gare. Tout l’art de Somerset Maugham (1874-1965) est de transformer ce mélo en un petit chef-d’œuvre d’ébénisterie littéraire.

Le vote est à présent terminé, et voici le livre retenu ce mois-ci (avec une courte avance de 29,5% des votes) :

Mrs Parkington, de Louis Bromfield

N’hésitez pas à participer à la lecture commune sur les réseaux sociaux avec le hashtag #livresetparlotte !

À bientôt !

Laisser un commentaire