Livres et Parlotte #21 – Juin 2021

Il est déjà temps de lancer l’édition de juin du club de lecture Livres et Parlotte ! Pour un rappel du concept et des modalités  : rendez-vous sur cet article. Ce mois-ci encore, nous nous retrouverons sur le groupe Facebook !

Si vous souhaitez rejoindre le club de lecture et participer aux échanges, rendez-vous ici :  https://www.facebook.com/groups/livresetparlotte
Le thème pour juin 2021 est : « Triangles amoureux »

Vous vous en doutez, la sélection a été rude ; les triangles amoureux ne sont pas ce qui manque dans la littérature ! J’en ai écarté donc plusieurs, qui étaient soit trop connus, soit au contraire trop pointus, mais aussi ceux dont je vous ai déjà parlé mille fois, ainsi que ceux qui étaient de véritables pavés… Par ailleurs, comme d’habitude, j’ai préféré des livres faciles à trouver et en édition poche. J’espère que la sélection vous plaira !

Afin d’illustrer ce thème j’ai donc sélectionné cinq romans, dont je vous présente les résumés ci-dessous :

*

Le roman du mariage – Jeffrey Eugenides

Résumé :

Une fille et deux garçons. Sur le campus de Brown comme ailleurs, il y en a un de trop. Madeleine aime le brillant Leonard et rêve déjà de leur futur radieux d’intellectuels talentueux. Mais Leonard est fragile, imprévisible, Madeleine est constamment sur le qui-vive. Avec Mitchell, le prétendant idéal, la vie serait simple ; pourtant Madeleine est réticente. Faut-il se marier par amour ?

*

Une journée d’automne – Wallace Stegner

Résumé :

Suspendue au bras de son mari Alec, Margaret guette avec impatience l’arrivée du train de sa sœur Elspeth, venue d’Écosse pour vivre avec eux dans l’Iowa. Vive et malicieuse, s’émerveillant d’un rien, Elspeth respire la joie de vivre et ne tarde pas à illuminer leur vie de riches fermiers bien installés. Mais alors que l’automne s’annonce, un triangle amoureux se forme peu à peu entre Alec et les deux sœurs. Lorsque survient l’irréparable, celui-ci ne tarde pas à se transformer en piège dramatique. Il faudra alors sauver ce qui peut l’être.

*

Auprès de moi toujours – Kazuo Ishiguro

Résumé : 

Kath, Ruth et Tommy ont été élèves à Hailsham dans les années quatre-vingt-dix ; une école idyllique dans la campagne anglaise, où les enfants étaient élevés dans l’idée que leur bien-être personnel était essentiel à la société. Mais pour quelles raisons les avait-on réunis là ?
Des années plus tard, Kath tente de trouver un sens à leur passé commun. Avec Ruth et Tommy, elle prend conscience que leur enfance apparemment heureuse n’a cessé de les hanter, au point de frelater leurs vies d’adultes.

*

Brooklyn – Colm Tóibín

Résumé :

Années 1950. New York, terre d’exil et terre promise, s’étend à l’horizon. Alors qu’elle quitte l’Irlande pour travailler à Brooklyn, la jeune Eilis se perd dans cette ville anonyme. Mais bientôt, un drame la rappelle à son pays natal. Déchirée entre deux mondes, entre l’enfance et l’avenir, quels choix fera-t-elle pour imposer sa voie ?

*

L’amour aux temps du choléra – Gabriel García Márquez

Résumé :

À la fin du xixe siècle, dans une petite ville des Caraïbes, un jeune télégraphiste pauvre et une ravissante écolière jurent de se marier et de vivre un amour éternel. Durant trois ans ils ne vivent que l’un pour l’autre, mais Fermina épouse Juvenal Urbino, un jeune et brillant médecin. Alors Florentino, l’amoureux trahi, se mue en séducteur impénitent et s’efforce de se faire un nom et une fortune…

*

Le vote est à présent terminé, et voici le livre retenu ce mois-ci avec une très courte avance de 28,6% des votes :

Brooklyn, de Colm Tóibín

N’hésitez pas à participer à la lecture commune sur les réseaux sociaux avec le hashtag #clublecturelivresetparlotte !

À bientôt !

signature4

Laisser un commentaire