Le crime d’Halloween – Agatha Christie

Résumé :

Le 31 octobre, les sorcières s’envolent sur leur manche à balai : c’est Halloween, la fête du potiron.
« Savez-vous que j’ai eu l’occasion d’assister à un vrai meurtre ? » se vante Joyce, une fillette à la langue bien pendue, lors d’une soirée enfantine chez Mrs Drake… Elle en mourra.

« Les vieux pêchés projettent de grandes ombres. »

Mon avis :

Halloween et une enquête d’Hercule Poirot dans un seul roman ? Cela promettait une lecture parfaite pour la saison ! Tout commence lors d’une soirée d’Halloween. Les préparatifs battent leur plein, les enfants courent partout. Mrs Oliver, une célèbre auteure de romans policiers, fait partie de la fête. Est-ce pour l’impressionner que Joyce a déclaré haut et fort avoir assisté à un meurtre quelques années auparavant ? Toujours est-il qu’elle sera retrouvée noyée dans une bassine d’eau remplie de pommes.

« Hercule Poirot réfléchissait, tirant sur ses moustaches. »

Mrs Oliver fait alors appel à son célèbre ami, Hercule Poirot, pour démêler les écheveaux compliqués de cette affaire. Bien que vieillissant, celui-ci n’a rien perdu de son sens de la déduction et de la répartie. Dans un décor automnal et campagnard, il va interroger, observer, déambuler, et découvrir les petits secrets de ce village prétendument sans histoires. Le meurtre de Joyce est-il lié à sa déclaration ? Cette enfant dont tout le monde affirme qu’elle était une menteuse avait-elle pour une fois dit la vérité ? Mais alors de quel crime pouvait-elle bien parler, dans cet endroit si paisible et en apparence si éloigné du vice ?

« – Le passé a vraiment l’air de vous préoccuper beaucoup.
– Le passé est le père du présent »

Avec cette histoire d’infanticide un peu glauque, le ton est plus sombre, plus désenchanté que dans d’autres romans d’Agatha Christie. C’est un peu long, et les pièces se mettent si lentement en place qu’on a le temps de voir venir le fin mot de l’histoire. Mais même si ce roman est beaucoup moins impressionnant que Dix petits nègres, il est tout de même agréable à lire, et on se laisse prendre doucement au jeu. J’étais par ailleurs ravie de retrouver le célèbre détective et ses moustaches légendaires dans l’une de ses dernières enquêtes !

Ma note (3 / 5)

signature4

 

7 commentaires sur “Le crime d’Halloween – Agatha Christie

  1. Je n’ai pas aimé du tout… J’ai eu un mal fou à entrer dans l’histoire et pourtant, j’aime bien voir Poirot à la TV de temps en temps. Il me faudrait tester un autre Agatha Christie pour voir si ça venait de cette histoire ou pas. ^_^

    1. Je ne pense pas que ce soit le meilleur, je l’ai trouvé agréable à lire sans plus. On est loin de Dix petits nègres, ou du Crime de l’Orient Express !

      1. Pour le Crime de l’orient express, je connais l’intrigue donc je doute d’en apprécier la lecture… un jour peut-être. Les dix petits nègres doit se trouver dans les livres de mon homme. Je tenterai à l’occasion ^_^

Laisser un commentaire